*

Les Permis et formations que nous proposons :

Permis Automobile (B)

LA FORMATION AUTOMOBILE : la formation traditionnelle

Le permis de conduire de la catégorie B permet la conduite de tous les véhicules de tourisme et des véhicules utilitaires dont le poids total en charge ne dépasse pas 3,5 tonnes. Pour s'inscrire au permis B, il faut être âgé de 17 ans minimum. Pour vous présenter à l'examen pratique, vous devez avoir 18 ans à la date de l'examen pratique, obtenu l'épreuve théorique générale (le code)

L’évaluation de départ

Le rôle de l'évaluation de départ est de déterminer le nombre d’heures moyen et le coût de la formation. Elle sera effectuée avant la signature du contrat.

La formation théorique du permis B

Lors de la formation théorique communément appelée formation au « code de la route », l’élève suivra des cours portant sur la connaissance des règlements concernant la circulation et la conduite d’un véhicule, sur les bons comportements du conducteur ainsi que sur les grands thèmes de la sécurité routière. (alcool et stupéfiants, vitesse, défaut de port de la ceinture de sécurité, distracteurs…). Cette formation comprendra des cours théoriques et des tests.

La formation pratique du permis B

D’un minimum légal de 20 heures, 4 grandes compétences vous seront enseignées.

Compétence 1 : MAÎTRISER LE MANIEMENT du véhicule dans un trafic faible ou nul
a) Connaître les principaux organes et commandes du véhicule, effectuer les vérifications intérieures et extérieures
b) Entrer, s’installer au poste de conduite et en sortir
c) Tenir, tourner le volant et maintenir la trajectoire
d) Démarrer et s’arrêter
e) Doser l’accélération et le freinage à diverses allures
f) Utiliser la boîte de vitesses
g) Diriger la voiture en avant en ligne droite et en courbe en adaptant allure et trajectoire
h) Regarder autour de soi et avertir
i) Effectuer une marche arrière et un demi-tour en sécurité

Compétence 2 : APPRÉHENDER la route et circuler dans des conditions normales
a) Rechercher la signalisation, les indices utiles et en tenir compte
b) Positionner le véhicule sur la chaussée et choisir la voie de circulation
c) Adapter l’allure aux situations
d) Tourner à droite et à gauche en agglomération
e) Franchir les ronds-points et les carrefours à sens giratoire
f) S’arrêter et stationner en épi, en bataille et en créneau
g) S’arrêter, stationner en épi, bataille et créneau

Compétence 3 : CIRCULER dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers
a) Evaluer et maintenir les distances de sécurité
b) Croiser, dépasser et être dépassé
c) Passer des virages et conduire en déclivité
d) Connaître les caractéristiques des autres usagers et savoir se comporter à leur égard avec respect et courtoisie
e) S’insérer, circuler et sortir d’une voie rapide
f) Conduire dans une file de véhicule et dans une circulation dense
g) Conduire quand l’adhérence et la visibilité sont réduites

Compétence 4 : PRATIQUER une conduite autonome, sûre et économique
a) Suivre un itinéraire de manière autonome
b) Préparer et effectuer un voyage longue distance en autonomie
c) Connaître les principaux facteurs de risque au volant et les recommandations à appliquer
d) Connaître les comportements à adopter en cas d’accident : protéger, alerter, secourir
e) Faire l’expérience des aides à la conduite du véhicule (régulateur, limiteur de vitesse, abs, aides à la navigation)
f) Avoir des notions sur l’entretien, le dépannage et les situations d’urgence
g) Pratiquer l’écoconduite

Le bilan de compétence

A l’issu des 4 étapes ou à tous moments à la demande de l’élève, un bilan de compétence sera effectué. Un bilan négatif ne saurait remettre en cause le passage de l’examen pratique du permis de conduire.

Responsable pédagogique : Sylvie LEDUC

Conduite Accompagnée (AAC)

LA FORMATION AUTOMOBILE : la conduite accompagnée

Le permis de conduire de la catégorie B permet la conduite de tous les véhicules de tourisme et des véhicules utilitaires dont le poids total en charge ne dépasse pas 3,5 tonnes. Pour s'inscrire au permis B dans la filière accompagnée, il faut être âgé de 15 ans minimum pour la formation initiale et 17,5 ans pour la présentation à l’examen du permis de conduire et obtenu l'épreuve théorique générale (le code). La phase de conduite accompagnée aura une durée minimale d’un an et 3000km.

L’évaluation de départ

Le rôle de l'évaluation de départ est de déterminer le nombre d’heures moyen et le coût de la formation. Elle sera effectuée avant la signature du contrat.

la formation théorique

La formation théorique du permis de la conduite accompagnée
Lors de la formation théorique communément appelée formation au « code de la route », l’élève suivra des cours portant sur la connaissance des règlements concernant la circulation et la conduite d’un véhicule, sur les bons comportements du conducteur ainsi que sur les grands thèmes de la sécurité routière. (alcool et stupéfiants, vitesse, défaut de port de la ceinture de sécurité, distracteurs…). Cette formation comprendra des cours théoriques et des tests.

la formation pratique

La formation pratique du permis de la conduite accompagnée
d’un minimum légal de 20 heures, 4 grandes compétences vous seront enseignées.

Compétence 1 : MAÎTRISER LE MANIEMENT du véhicule dans un trafic faible ou nul
a) Connaître les principaux organes et commandes du véhicule, effectuer les vérifications intérieures et extérieures
b) Entrer, s’installer au poste de conduite et en sortir
c) Tenir, tourner le volant et maintenir la trajectoire
d) Démarrer et s’arrêter
e) Doser L'accélération et le freinage à diverses allures
f) Utiliser la boîte de vitesses
g) Diriger la voiture en avant en ligne droite et en courbe en adaptant allure et trajectoire
h) Regarder autour de soi et avertir
i) Effectuer une marche arrière et un demi-tour en sécurité

Compétence 2 : APPRÉHENDER la route et circuler dans des conditions normales
a) Rechercher la signalisation, les indices utiles et en tenir compte
b) Positionner le véhicule sur la chaussée et choisir la voie de circulation
c) Adapter l’allure aux situations
d) Tourner à droite et à gauche en agglomération
e) Franchir les ronds-points et les carrefours à sens giratoire
f) S’arrêter et stationner en épi, en bataille et en créneau
g) S’arrêter, stationner en épi, bataille et créneau

Compétence 3 : CIRCULER dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers
a) Evaluer et maintenir les distances de sécurité
b) Croiser, dépasser et être dépassé
c) Passer des virages et conduire en déclivité
d) Connaître les caractéristiques des autres usagers et savoir se comporter à leur égard avec respect et courtoisie
e) S’insérer, circuler et sortir d’une voie rapide
f) Conduire dans une file de véhicule et dans une circulation dense
g) Conduire quand l’adhérence et la visibilité sont réduites

Compétence 4 : PRATIQUER une conduite autonome, sûre et économique
a) Suivre un itinéraire de manière autonome
b) Préparer et effectuer un voyage longue distance en autonomie
c) Connaître les principaux facteurs de risque au volant et les recommandations à appliquer
d) Connaître les comportements à adopter en cas d’accident : protéger, alerter, secourir
e) Faire l’expérience des aides à la conduite du véhicule (régulateur, limiteur de vitesse, abs, aides à la navigation)
f) Avoir des notions sur l’entretien, le dépannage et les situations d’urgence
g) Pratiquer l’écoconduite

Le rendez-vous préalable

A l’issu de cette formation pratique, un rendez préalable avec votre ou vos accompagnateurs sera établi. Sa durée est de deux heures et comporte une partie de conduite et un entretien. Il a pour but de réaliser le passage de relai entre l’enseignant de la conduite et l’accompagnateur. Au cours de cette séquence, l’accompagnateur prendra conscience du niveau de conduite de l’élève. Ce rendez débute la conduite accompagnée.
Une attestation de fin de formation initiale est alors délivrée par l’école de conduite Forma-route.

L’accompagnateur

L’accompagnateur doit être titulaire du permis depuis au moins 5 ans sans interruption. L’élève peut avoir un ou plusieurs accompagnateurs qu’ils soient de sa famille ou non. Il doit avoir obtenu l’accord de son assurance. L’assureur peut refuser sil il a commis des infractions graves.

Guide de l’accompagnateur

Lors du rendez-vous préalable, un guide de l’accompagnateur comportant des informations utiles pour le déroulement de la phase accompagnée est remis à l’accompagnateur.
La phase de conduite accompagnée
La phase de conduite accompagnée est interdite en dehors du territoire national
Pendant toute la période de conduite accompagnée vous devez appliquer des règles du code de la route :
 ne pas dépasser les vitesses maximales autorisées applicables aux conducteurs novices
 apposer à l’arrière gauche le disque « conduite accompagnée »
 être en sa possession du formulaire de demande de permis de conduire ainsi que de votre livret d’apprentissage et du document d’extension de garantie de votre assurance.
La durée minimum de cette phase accompagnée est d’un an et l’élève réalisera au moins 3000 km.

Les rendez-vous pédagogiques

Deux rendez-vous pédagogiques sont obligatoires et un troisième facultatif.
Le premier rendez-vous aura lieu entre 4 et 6 mois après le rendez-vous préalable avec un minimum de 1000km effectués et le second 2 mois environ avant le passage de l’examen pratique et avoir effectué au moins 3000 km.
Ces rendez-vous pédagogiques sont d’une durée de 3 heures et comportent une partie pratique et une partie théorique
La partie pratique d’une durée d’une heure consiste à de la conduite en circulation sur le véhicule de l’école de conduite forma-route. Elle sert à apporter les conseils nécessaires à la poursuite de la conduite accompagnée.
La partie théorique est d’une durée de 2 heures.
Elle regroupe plusieurs élèves et leurs accompagnateurs et s’articule autour d’un entretien portant sur un retour d’expérience et des échanges sur des thèmes de sécurité routière.

Le passage du permis

L’apprenti conducteur pourra se présenter à l’examen du permis de conduire à partir de 17,5 ans et après avoir parcouru au moins 3000 km, fait au moins 1 an de conduite accompagnée et effectué au moins deux rendez-vous pédagogiques.

Responsable pédagogique : Sylvie LEDUC

Conduite supervisée

LA FORMATION AUTOMOBILE : la conduite supervisée

Le permis de conduire de la catégorie B permet la conduite de tous les véhicules de tourisme et des véhicules utilitaires dont le poids total en charge ne dépasse pas 3,5 tonnes. Pour s'inscrire au permis B dans la filière supervisée, il faut être âgé de 17,5 ans minimum pour la formation initiale et 18 ans pour la phase accompagnée et obtenu l'épreuve théorique (le code). Vous pouvez choisir la conduite supervisée avant ou même pendant votre inscription ou après un échec au permis de conduire.

L’évaluation de départ

Le rôle de l'évaluation de départ est de déterminer le nombre d’heures moyen et le coût de la formation. Elle sera effectuée avant la signature du contrat.

La formation théorique du permis de la conduite supervisée

Lors de la formation théorique communément appelée formation au « code de la route », l’élève suivra des cours portant sur la connaissance des règlements concernant la circulation et la conduite d’un véhicule, sur les bons comportements du conducteur ainsi que sur les grands thèmes de la sécurité routière. (alcool et stupéfiants, vitesse, défaut de port de la ceinture de sécurité, distracteurs…). Cette formation comprendra des cours théoriques et des tests.

La formation pratique du permis de la conduite supervisée

D’un minimum légal de 20 heures, 4 grandes compétences vous seront enseignées.

Compétence 1 : MAÎTRISER LE MANIEMENT du véhicule dans un trafic faible ou nul
a) Connaître les principaux organes et commandes du véhicule, effectuer les vérifications intérieures et extérieures
b) Entrer, s’installer au poste de conduite et en sortir
c) Tenir, tourner le volant et maintenir la trajectoire
d) Démarrer et s’arrêter
e) Doser L'accélération et le freinage à diverses allures
f) Utiliser la boîte de vitesses
g) Diriger la voiture en avant en ligne droite et en courbe en adaptant allure et trajectoire
h) Regarder autour de soi et avertir
i) Effectuer une marche arrière et un demi-tour en sécurité

Compétence 2 : APPRÉHENDER la route et circuler dans des conditions normales
a) Rechercher la signalisation, les indices utiles et en tenir compte
b) Positionner le véhicule sur la chaussée et choisir la voie de circulation
c) Adapter l’allure aux situations
d) Tourner à droite et à gauche en agglomération
e) Franchir les ronds-points et les carrefours à sens giratoire
f) S’arrêter et stationner en épi, en bataille et en créneau
g) S’arrêter, stationner en épi, bataille et créneau

Compétence 3 : CIRCULER dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers
a) Evaluer et maintenir les distances de sécurité
b) Croiser, dépasser et être dépassé
c) Passer des virages et conduire en déclivité
d) Connaître les caractéristiques des autres usagers et savoir se comporter à leur égard avec respect et courtoisie
e) S’insérer, circuler et sortir d’une voie rapide
f) Conduire dans une file de véhicule et dans une circulation dense
g) Conduire quand l’adhérence et la visibilité sont réduites
Compétence 4 : PRATIQUER une conduite autonome, sûre et économique
a) Suivre un itinéraire de manière autonome
b) Préparer et effectuer un voyage longue distance en autonomie
c) Connaître les principaux facteurs de risque au volant et les recommandations à appliquer
d) Connaître les comportements à adopter en cas d’accident : protéger, alerter, secourir
e) Faire l’expérience des aides à la conduite du véhicule (régulateur, limiteur de vitesse, abs, aides à la navigation)
f) Avoir des notions sur l’entretien, le dépannage et les situations d’urgence
g) Pratiquer l’écoconduite

Le rendez-vous préalable

A l’issu de cette formation pratique, un rendez préalable avec votre ou vos accompagnateurs sera établi. Sa durée est de deux heures et comporte une partie de conduite et un entretien. Il a pour but de réaliser le passage de relai entre l’enseignant de la conduite et l’accompagnateur. Au cours de cette séquence, l’accompagnateur prendra conscience du niveau de conduite de l’élève. Ce rendez débute la conduite accompagnée.
Une autorisation de conduire en conduite supervisée est alors délivrée par l’école de conduite Forma-route.
L’accompagnateur
L’accompagnateur doit être titulaire du permis depuis au moins 5 ans sans interruption. L’élève peut avoir un ou plusieurs accompagnateurs qu’ils soient de sa famille ou non. Il doit avoir obtenu l’accord de son assurance. L’assureur peut refuser sil il a commis des infractions graves.

Guide de l’accompagnateur

Lors du rendez-vous préalable, un guide de l’accompagnateur comportant des informations utiles pour le déroulement de la phase accompagnée est remis à l’accompagnateur.
La phase de conduite accompagnée
La phase de conduite accompagnée est interdite en dehors du territoire national
Pendant toute la période de conduite accompagnée vous devez appliquer des règles du code de la route :
 ne pas dépasser les vitesses maximales autorisées applicables aux conducteurs novices
 apposer à l’arrière gauche le disque « conduite accompagnée »
 être en sa possession du formulaire de demande de permis de conduire ainsi que de votre livret d’apprentissage et du document d’extension de garantie de votre assurance.
Il n’y a pas de durée minimum mais il faudra effectuer au moins 1000 km pendant la conduite accompagnée.

Les rendez-vous pédagogiques

Les rendez-vous pédagogiques sont facultatifs.
Un rendez-vous est réalisé de manière facultative lorsque l’élève aura parcouru au moins 1000 km.
Ce rendez-vous pédagogique est d’une durée de 3 heures et comporte une partie pratique et une partie théorique
La partie pratique d’une durée d’une heure consiste à de la conduite en circulation sur le véhicule de l’école de conduite forma-route. Elle sert à apporter les conseils nécessaires à la poursuite de la conduite accompagnée.
La partie théorique est d’une durée de 2 heures.
Elle regroupe plusieurs élèves et leurs accompagnateurs et s’articule autour d’un entretien portant sur un retour d’expérience et des échanges sur des thèmes de sécurité routière.
Le passage du permis

L’apprenti conducteur pourra se présenter à l’examen du permis de conduire à partir de 18 ans et après avoir parcouru au moins 1000 km.

Responsable pédagogique : Sylvie LEDUC

Permis A2

LA FORMATION MOTO : Le permis A2

Le permis de conduire de la catégorie A2 permet la conduite des motocyclettes avec ou sans side car d’une puissance de 35 Kw maximum. Le rapport poids/puissance maximum est de 0,2 kw/kg. Pour vous présenter à l'examen pratique, vous devez avoir 18 ans à la date de l'examen pratique et obtenu l'épreuve théorique (le code).

Lieux de la formation

Les évaluations et les leçons hors circulation à allure lente auront lieu rue l’abattoir à Auzances et les leçons hors circulation à allure plus élevée auront lieu route de Vassivière à Saint Michel de Veysse sur une piste privée. La durée de transport est d’environ 30mn.

L’évaluation de départ

Le rôle de l'évaluation de départ est de déterminer le nombre d’heures moyen et le coût de la formation. Elle sera effectuée avant la signature du contrat.

La formation théorique du permis A2

Lors de la formation théorique communément appelée formation au « code de la route », l’élève suivra des cours portant sur la connaissance des règlements concernant la circulation et la conduite d’un véhicule, sur les bons comportements du conducteur ainsi que sur les grands thèmes de la sécurité routière. (alcool et stupéfiants, vitesse, défaut de port de la ceinture de sécurité, distracteurs…). Cette formation comprendra des cours théoriques et des tests.

La formation pratique du permis A2

D’un minimum légal de 20 heures, dont minimum 8 heures hors circulation et 12 heures en circulation, 4 grandes compétences vous seront enseignées.

Compétence 1 : MAÎTRISER LE MANIEMENT de la moto à vitesse réduite à vitesse plus élevée, hors circulation
a) Connaître les et adopter les comportements sécuritaires en matière d’équipement du motard
b) Connaître la conception de la moto, ses principaux organes, les principales commandes et le tableau de bord
c) Maîtriser et déplacer la machine (sans l’aide du moteur)
d) Adopter une position de conduite sécuritaire et descendre de la machine en sécurité
e) Démarrer et s’arrêter en toutes circonstances
f) Monter et rétrograder les rapports de vitesse
g) Maîtriser la réalisation d’un freinage
h) Connaître les incidences du regard sur la trajectoire et la stabilité
i) Tenir l’équilibre, maintenir la stabilité et guider la moto (sans et avec passager)
j) Maîtriser l’utilisation de l’embrayage (sauf transmission automatique)
k) Maîtriser les techniques d’inclinaison
l) Réaliser un freinage d’urgence

Compétence 2 : APPRÉHENDER la route et circuler dans des conditions normales
a) Connaître et respecter les règles de circulation
b) Rechercher la signalisation, les indices utiles et en tenir compte. (notamment ceux spécifiques à la conduite des 2 roues)
c) Positionner le véhicule sur la chaussée et choisir la voie d circulation
d) Adapter l’allure aux situations
e) Etre en mesure de s’arrêter, stationner et de repartir en s écurité
f) Tourner à droite et à gauche
g) Détecter, identifier et franchirles intersections suivant le régime de priorité
h) Franchir les ronds-points et les carrefours à sens giratoires

Compétence 3 : CIRCULER dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers
a) Evaluer et maintenir les distances de sécurité
b) Croiser, dépasser et être dépassé
c) Négocier les virages de la façon la plus sécurisante
d) Communiquer avec les autres usagers
e) Connaître les caractéristiques des autres usagers et savoir se comporter à leur égard avec respect et courtoisie
f) Connaître les particularités des véhicules lourds et savoir se rendre visible
g) S’insérer, circuler et sortir d’une voie rapide
h) Conduire dans une file de véhicule et dans une circulation dense
i) Connaître les règles à la circulation inter-files. Savoir la pratiquer dans les départements autorisés et si les conditions de sécurité et la situation d’apprentissage le permettent
j) Conduire quand l’adhérence et la visibilité sont réduites
k) Conduire à l’abord et dans la traversées des ouvrages tels que les tunnels, les ponts…

Compétence 4 : PRATIQUER une conduite autonome, sûre et économique
a) Suivre un itinéraire de manière autonome
b) Préparer et effectuer un voyage longue distance en autonomie
c) Connaître les principaux facteurs de risque, ceux plus spécifiques à la conduite des motocyclettes et les recommandations à appliquer
d) Connaître les comportements à adopter en cas d’accident : protéger, alerter, secourir
e) Connaître les dispositifs d’aide à la conduite du véhicule (ABS, aide à la navigation, régulateur, limiteur de vitesse)
f) Avoir des notions sur l’entretien, le dépannage et les situations d’urgence
g) Pratiquer l’écoconduite

A l’issu de la première compétence, le passage de l’épreuve hors circulation peut-être réalisé. En cas de réussite, et après validation des trois autres compétences le passage de l’épreuve en circulation possible. Le délai entre deux examens est de 48 heures.

Responsable pédagogique : Patrice LEDUC

Permis A1 (125 cm3)

LA FORMATION MOTO : Le permis A1

Le permis de conduire de la catégorie B permet la conduite des motocyclettes légères d’une puissance de 11 Kw, soit 15ch maximum. Pour vous présenter à l'examen pratique, vous devez avoir 16 ans à la date de l'examen pratique et obtenu l'épreuve théorique (le code).

Lieux de la formation

Les évaluations et les leçons hors circulation à allure lente auront lieu rue l’abattoir à Auzances et les leçons hors circulation à allure plus élevée auront lieu route de Vassivière à Saint Michel de Veysse sur une piste privée. La durée de transport est d’environ 30 mn.

L’évaluation de départ

Le rôle de l'évaluation de départ est de déterminer le nombre d’heures moyen et le coût de la formation. Elle sera effectuée avant la signature du contrat.
La formation théorique du permis A1
Lors de la formation théorique communément appelée formation au « code de la route », l’élève suivra des cours portant sur la connaissance des règlements concernant la circulation et la conduite d’un véhicule, sur les bons comportements du conducteur ainsi que sur les grands thèmes de la sécurité routière. (alcool et stupéfiants, vitesse, défaut de port de la ceinture de sécurité, distracteurs…). Cette formation comprendra des cours théoriques et des tests.

La formation pratique du permis A1

D’un minimum légal de 20 heures, dont minimum 8 heures hors circulation et 12 heures en circulation, 4 grandes compétences vous seront enseignées.

Compétence 1 : MAÎTRISER LE MANIEMENT de la moto à vitesse réduite à vitesse plus élevée, hors circulation
a) Connaître les et adopter les comportements sécuritaires en matière d’équipement du motard
b) Connaître la conception de la moto, ses principaux organes, les principales commandes et le tableau de bord
c) Maîtriser et déplacer la machine (sans l’aide du moteur)
d) Adopter une position de conduite sécuritaire et descendre de la machine en sécurité
e) Démarrer et s’arrêter en toutes circonstances
f) Monter et rétrograder les rapports de vitesse
g) Maîtriser la réalisation d’un freinage
h) Connaître les incidences du regard sur la trajectoire et la stabilté
i) Tenir l’équilibre, maintenir la stabilité et guider la moto (sans et avec passager)
j) Maîtriser l’utilisation de l’embrayage (sauf transmission automatique)
k) Maîtriser les techniques d’inclinaison
l) Réaliser un freinage d’urgence

Compétence 2 : APPRÉHENDER la route et circuler dans des conditions normales
a) Connaître et respecter les règles de circulation
b) Rechercher la signalisation, les indices utiles et en tenir compte. (notamment ceux spécifiques à la conduite des 2 roues)
c) Positionner le véhicule sur la chaussée et choisir la voie d circulation
d) Adapter l’allure aux situations
e) Etre en mesure de s’arrêter, stationner et de repartir en s écurité
f) Tourner à droite et à gauche
g) Détecter, identifier et franchirles intersections suivant le régime de priorité
h) Franchir les ronds-points et les carrefours à sens giratoires

Compétence 3 : CIRCULER dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers
a) Evaluer et maintenir les distances de sécurité
b) Croiser, dépasser et être dépassé
c) Négocier les virages de la façon la plus sécurisante
d) Communiquer avec les autres usagers
e) Connaître les caractéristiques des autres usagers et savoir se comporter à leur égard avec respect et courtoisie
f) Connaître les particularités des véhicules lourds et savoir se rendre visible
g) S’insérer, circuler et sortir d’une voie rapide
h) Conduire dans une file de véhicule et dans une circulation dense
i) Connaître les règles à la circulation inter-files. Savoir la pratiquer dans les départements autorisés et si les conditions de sécurité et la situation d’apprentissage le permettent
j) Conduire quand l’adhérence et la visibilité sont réduites
k) Conduire à l’abord et dans la traversées des ouvrages tels que les tunnels, les ponts…

Compétence 4 : PRATIQUER une conduite autonome, sûre et économique
a) Suivre un itinéraire de manière autonome
b) Préparer et effectuer un voyage longue distance en autonomie
c) Connaître les principaux facteurs de risque, ceux plus spécifiques à la conduite des motocyclettes et les recommandations à appliquer
d) Connaître les comportements à adopter en cas d’accident : protéger, alerter, secourir
e) Connaître les dispositifs d’aide à la conduite du véhicule (ABS, aide à la navigation, régulateur, limiteur de vitesse)
f) Avoir des notions sur l’entretien, le dépannage et les situations d’urgence
g) Pratiquer l’écoconduite

A l’issu de la première compétence, le passage de l’épreuve hors circulation peut-être réalisé. En cas de réussite, et après validation des trois autres compétences le passage de l’épreuve en circulation possible. Le délai minimum entre deux examens est de 48 heures.

Responsable pédagogique : Patrice LEDUC

passerelle A2 vers A

LA FORMATION MOTO : la passerelle de A2 VERS A

La formation passerelle de A2 vers A vous permettra la conduite des motocyclettes d'une puissance supérieure à 35 kw. Pour accéder à cette formation il faut être titulaire du permis A2 depuis au moins 2 ans. Vous pouvez néanmoins effectuer cette formation dans les 3 mois précédant la date anniversaire de l’obtention du permis A2.

D’une durée de 7 heures, cette formation se compose de 3 séquences.

1) Séquence en salle
2) séquence pratique hors circulation
3) séquence pratique en circulation

Lieu de la formation

Les leçons hors circulation à allure lente auront lieu rue l’abattoir à Auzances et les leçons hors circulation à allure plus élevée auront lieu route de Vassivière à Saint Michel de Veysse sur une piste privée. La durée de transport est d’environ 30 mn.

L’équipement nécessaire à l’entrée en formation

 Casque homologué (étiquette CE et bandes rétro réfléchissantes)
 Gants (aux normes CE avec le logo de la moto)
 Un blouson moto aux normes (non obligatoire mais vivement conseillé)
 Un jean coton au minimum mais si possible un pantalon moto homologué
 Des chaussures montantes pour protéger les chevilles si possible homologuées

La formation théorique

Séquence 1 : séquence en salle
(durée : 2 heures)


 Echanger sur les expériences de la conduite
 Connaître les chiffres de l’accidentalité des 2 roues motorisés
 Connaître les grands facteurs de l’accidentologie des 2 roues motorisés
 Connaître l’importance du comportement dans les accidents des 2 roues motorisés et de l’équipement du motard


La formation pratique

Séquence 2 : la formation pratique hors circulation
(durée : 2 heures)

 Savoir freiner de l’avant, de l’arrière couplés ou non.
 Connaître l’importance du transfert de masse
 Maîtriser le freinage d’urgence avec et ans ABS
 Savoir s’arrêter et repartir en courbe
 Connaître les techniques d’inclinaison
 Savoir effectuer un évitement
 Connaître et comprendre le rôle du regard

Séquence 3 : la formation pratique en circulation
(durée : 3 heures)

Vous partirez pour un parcours routier comportant plusieurs situations. En et hors agglomération, ligne droite, virage, voire rapide… Votre formateur vous suivra et vous donnera les conseils et les directions par radio. Il insistera particulièrement sur les points suivants :

 La perception
 L’anticipation
 Les trajectoires
 Les placements sur la chaussée

Le bilan

Le bilan sera l’occasion pour votre formateur de vous donner les derniers conseils sur les spécificités de la conduite de plus de 35 kw.

L’attestation de fin de formation

L’école de conduite transmettra à l’administration l’attestation de fin de formation afin de fabriquer votre nouveau titre de conduite portant la catégorie A. vous ne pourrez conduire une motocyclette quà réception de ce nouveau permis.

Responsable pédagogique : Patrice LEDUC


PERMIS AM (cyclomoteur ex BSR)

LA FORMATION CYLOMOTEUR : Le permis AM

Le permis de conduire de la catégorie AM permet la conduite des cyclomoteurs et des quadricycles légers à moteur. Pour s'inscrire il faut être agé d’au moins 14 ans et être titulaire de l’assr1 ou 2 (attestation scolaire de sécurité routière ou de l’ASR (attestation de sécurité routière)

D’une durée de 7 heures, cette formation se compose de 3 séquences.

1) Formation pratique hors circulation
2) Formation pratique en circulation
3) Sensibilisation aux risques

Lieu de la formation
Les évaluations et les leçons hors circulation auront lieu rue l’abattoir à Auzances.

L’équipement nécessaire à l’entrée en formation
 Casque homologué (étiquette CE et bandes rétro réfléchissantes)
 Gants (aux normes CE avec le logo de la moto)
 Un blouson moto aux normes (non obligatoire mais vivement conseillé)
 Un jean coton (apporte une résistance un plus importante à l’abrasion et ne fond pas sous l’effet de la chaleur d’un fort frottement)
 Des chaussures montantes pour protéger les chevilles (non obligatoires mais vivement conseillé)

La formation théorique du permis AM

La formation théorique du permis AM est validée par L’ASSR 1 et 2 ainsi que par l’ASR.
La formation pratique du permis AM
Séquence 1 : formation pratique hors circulation
(durée : 2 heures)
a) Connaitre les équipements indispensables à la conduite d’un cyclomoteur
b) Connaître leurs rôles
c) Connaître les principaux organes du véhicule. Savoir effectuer les contrôles indispensables pour l’entretien et le maintien de la sécurité
d) Savoir maîtriser son véhicule à allure lente et plus élevée hors circulation

Séquence 2 : formation pratique en circulation
(durée : 4 heures)

a) Comprendre l’utilité de la règle
b) Savoir prendre les informations utiles, communiquer et partager la route avec les autres usagers
c) Connaître l’importance des facteurs et de la prise de conscience des risques
d) Savoir s’insérer en circulation
e) Savoir prendre en compte la vitesse des autres véhicules et s’assurer d’être bien vu
f) Savoir ralentir et immobiliser son véhicule
g) Savoir maintenir les distances de sécurités
h) Savoir franchir les différents types d’intersections
i) Savoir changer de direction

Séquence 3 : sensibilisation aux risques

a) Connaître les risques spécifiques de la conduite des cyclomoteurs et quadricycles légers à moteur et connaître les cas d’accidents les plus fréquents impliquant ce véhicules
b) Connaître et comprendre les conséquences de la vitesse (équilibre, force centrifuge et freinage)

L’attestation du permis AM

A l’issu de cette formation l’école de conduite forma-route délivre une attestation de suivi de formation permettant la conduite d’un cyclomoteur ou d’un quadricycle léger à moteur pour une période maximale de 4 mois. Ce document ne permet pas de conduire en dehors du territoire national.
Forma-route effectuera les démarches pour la fabrication du titre de conduite (permis de conduire)

Responsable pédagogique : Patrice LEDUC

Equivalence 125 cm3/A1

LA FORMATION MOTO : L’attestation 7 heures 125 cm3

L’attestation 7 heures 125 cm3 permet la conduite des motocyclettes légères n’excédant pas 11kw soit 15 ch. Pour accéder à cette formation il faut être titulaire du permis B depuis au moins 2 ans et être agé d’au moins 21 ans.

D’une durée de 7 heures, cette formation se compose de 3 séquences.
1) Formation pratique hors circulation
2) Formation pratique en circulation
3) Théorie de la conduite et sensibilisation aux risques

Lieux de la formation

Les évaluations et les leçons hors circulation à allure lente auront lieu rue l’abattoir à Auzances et les leçons hors circulation à allure plus élevée auront lieu route de Vassivière à Saint Michel de Veysse sur une piste privée. La durée de transport est d’environ 30 mn.

L’équipement nécessaire à l’entrée en formation

 Casque homologué (étiquette CE et bandes rétro réfléchissantes)
 Gants (aux normes CE avec le logo de la moto)
 Un blouson moto aux normes (non obligatoire mais vivement conseillé)
 Un jean coton (apporte une résistance un plus importante à l’abrasion et ne fond pas sous l’effet de la chaleur d’un fort frottement)
 Des chaussures montantes pour protéger les chevilles (non obligatoires mais vivement conseillé)

La formation pratique

Séquence 1 : formation pratique hors circulation
(durée : 2 heures)

a) Connaitre les équipements indispensables à la conduite d’une motocyclette légère
b) Connaître leurs rôles
c) Connaître les principaux organes du véhicule. Savoir effectuer les contrôles indispensables pour l’entretien et le maintien de la sécurité
d) Savoir se positionner sur sa machine
e) Savoir démarrer et s’arrêter
f) Savoir monter les vitesses et rétrograder
g) Savoir freiner a faible allure et savoir répartir le freinage avant/arrière
h) Tenir l’équilibre avec et sans passager à allure lente et normale et ligne droite et virage

Séquence 2 : formation pratique en circulation
(durée : 3 heures)

a) Savoir prendre les informations utiles, communiquer et partager la route avec les autres usagers
b) Connaître l’importance des facteurs et de la prise de conscience des risques
c) Savoir s’insérer en circulation
d) Savoir prendre en compte la vitesse des autres véhicules et s’assurer d’être bien vu
e) Savoir ralentir et immobiliser son véhicule
f) Savoir maintenir les distances de sécurités
g) Savoir franchir les différents types d’intersections et y changer de direction
h) Savoir négocier un virage


La formation théorique

Séquence 3 : Théorie la conduite et sensibilisation aux risques
(durée : 2 heures)

a) Connaître les risques spécifiques de la conduite des motocyclettes légères et connaître les cas d’accidents les plus fréquents impliquant ce véhicules
b) Connaître et comprendre les conséquences de la vitesse (équilibre, force centrifuge et freinage)
c) Connaître les contraintes de la conduite de nuit
d) Connaître les dangers de la conduite de nuit
e) Connaître l’importance de l’équipement du motard (protection, visibilité….)
f) Connaître les risques liés à l’adhérence

L’attestation 125 cm3

A l’issu de cette formation l’école de conduite forma-route délivre une attestation de permettant la conduite des motocyclettes légères. Cette carte sera à joindre à votre permis de conduire et à joindre encas de contrôle par les forces de l’ordre.

Responsable pédagogique : Patrice LEDUC

Formation Remorque B96

LA FORMATION REMORQUE : L’attestation B96

L’attestation B96 permet la conduite des ensembles de véhicules dont la somme des deux PTAC (case f2 sur la carte grise) est comprise entre 3,5t et 4,250. Pour s'inscrire il faut être titulaire du permis de conduire de la catégorie B et donc avoir au moins 18 ans.

D’une durée de 7 heures, cette formation se compose de 3 séquences.

1) Partie théorique
2) Formation pratique hors circulation
3) Formation pratique en circulation

La formation théorique de l’attestation B96

Séquence 1 : théorie de la conduite
(durée : 1 heure)
a) Connaître et comprendre l’équipement d’un ensemble
b) Connaître et comprendre l’utilité de la signalisation et des règles de circulation spécifiques à la conduite d’un ensemble
c) Connaître et comprendre l’utilité des vérifications de départ


La formation pratique du B96

Séquence 1 : formation pratique hors circulation
(durée : 2 heures)
a) Savoir atteler et dételer un ensemble de véhicules
b) Savoir manœuvrer l’ensemble de véhicules en marche avant et en marche arrière en en ligne droite et en courbe
c) Savoir effectuer les vérifications de départ
d) Savoir charger le véhicule

Séquence 2 : formation pratique en circulation
(durée : 4 heures)

a) Comprendre l’importance et le danger des angles morts
b) Savoir prendre les informations utiles, communiquer et partager la route avec les autres usagers
c) Connaître l’importance des facteurs de risques spécifiques à la conduite des ensembles de véhicules (mise en lacet, roulis et tangage)
d) Savoir s’insérer en circulation
e) Savoir prendre en compte la vitesse des autres véhicules
f) Savoir ralentir et immobiliser son véhicule
g) Savoir maintenir les distances de sécurités
h) Savoir franchir les différents types d’intersections
i) Savoir changer de direction


L’ATTESTATION B96

A l’issu de cette formation l’école de conduite forma-route délivre une attestation de suivi de formation permettant la conduite d’un ensemble de véhicules de catégorie B96. Mais ce n’est qu’une fois votre nouveau permis fabriqué et mentionnant la catégorie B96 que vous serez autorisé à conduire votre ensemble.
Forma-route effectuera les démarches pour la fabrication du titre de conduite (permis de conduire)

Responsable pédagogique : Patrice LEDUC